hé, je m'appelle julien.
questions,
archives.

"the axis of evil" qui n'est plus

mes autres blogs
un peu de musique écoutable: Jera - Eclairs Et Tonnerre

zentropista:

«C’est presque en tombant dans un piège préparé d’avance que les néo-païens finissent par professer et défendre des doctrines qui se réduisent pour ainsi dire à un paganisme fictif et privé de transcendance, mais lié au sang et immergé dans un mysticisme suspect, suscité polémiquement par la dialectique de leurs adversaires. Et comme si cela ne suffisait pas encore, l’on passe sous silence, d’une manière partisane, tous les aspect supérieurs du christianisme et du catholicisme, tout comme l’on avait jadis passé sous silence les aspects supérieurs du vrai paganisme ».
Julius Evola, 1936

zentropista:

«C’est presque en tombant dans un piège préparé d’avance que les néo-païens finissent par professer et défendre des doctrines qui se réduisent pour ainsi dire à un paganisme fictif et privé de transcendance, mais lié au sang et immergé dans un mysticisme suspect, suscité polémiquement par la dialectique de leurs adversaires. Et comme si cela ne suffisait pas encore, l’on passe sous silence, d’une manière partisane, tous les aspect supérieurs du christianisme et du catholicisme, tout comme l’on avait jadis passé sous silence les aspects supérieurs du vrai paganisme ».

Julius Evola, 1936

Report: Ebola Suspected In Europe: "Broken Through All Containment Efforts"

(Source: ifweweremartians)

"Analogies, in so far as they laid bare the organic structure of history, might be a blessing to historical thought. Their technique, developing under the influence of a comprehensive idea, would surely eventuate in inevitable conclusions and logical mastery. But as hitherto understood and practiced they have been a curse, for they have enabled the historians to follow their own tastes, instead of soberly realizing that their first and hardest task was concerned with the symbolism of history and its analogies , and , in consequence, the problem has till now not even been comprehended, let alone solved. Superficial in many cases (as for instance in designating Caesar as the creator of the official newspaper), these analogies are worse than superficial in others (as when phenomena of the Classical Age that are not only extremely complex but utterly alien to us are labelled with modern catchwords like Socialism, Impressionism, Capitalism, Clericalism), while occasionally they are bizarre to the point of perversity - witness the Jacobin clubs with their cult of Brutus, that millionaire extortioner Brutus who, in the name of oligarchical doctrine and with the approval of the patrician senate, murdered the Man of Democracy."

Oswald Spengler (via separatioleprosorum)

(via separatioleprosorum)

(Source: lequotidiennationaliste, via uncivilwar13)

(Source: nikadanielska.see.me, via marywoodhurt)

monpetitsoulier:

julienc:

monpetitsoulier:

julienc replied to your post: julienc replied to your post: One of t…

merci pour les précisions sur le décret j’avais jamais vraiment creusé le sujet. la partie ‘invention’ résonne plus comme un symptome de son appréciation du mythe colonial du XIXe: “devoir civilisateur pour acquérir le statut de nation” qqch comme ça

mais de rien. //  acquerir le statut de nation…c’est a dire ?  si il n’etait pas algerien ca ne lui ferait ni chaud ni froid que l’algerie soit francaise ou pas, en fait je crois que si il n’etait pas algerien il aurait plutot affirme le contraire: l’algerie n’est pas francaise et les algeriens ne seront jamais francais. mais vu qu’il a eu la “malchance” d’etre nee de parents algeriens, il doit montrer aux francais que ses parents ne sont pas vraiment algeriens, parce que l’algerie c’est une “invention” 

oui c’est probablement ça, ce que je voulais dire par ‘statut de nation’ est qu’il y a une autre interprétation possible basée sur la conception de nation du XIXe qui est très liée à la colonisation, et plus précisément la notion française de la colonisation, ‘le devoir civilisateur’ du XIXe: j’ai lu récemment le livre du sociologue Marcel Mauss qu’il a écrit en 1920 sur la nation, et pour lui la nation est le stade ultime des sociétés. De mémoire les différents stades sont: Tribalisme, Société souveraine autocratique, Société souveraine capitaliste, Société souveraine démocratique et sociale; seul le dernier stade méritant le nom de Nation. En gros il définit une nation comme une société démocratique avec des politiques sociales, et si on prend ce qu’a dit Zemmour par rapport à cette conception là de la nation, on peut considérer que la France a amené l’Algérie vers la forme de nation. Encore une fois j’insiste sur le fait que c’est une conception très XIXe et emprunte de colonialisme.

Ah eh bien dans ce cas cette “théorie” ne s’applique pas. La France n’a jamais tenté d’amener l’Algérie vers cette forme de nation, bien au contraire. Dans l’empire colonial, on cherchait à se debarrasser du colonisé et non à l’assimiler. Plusieurs personnes croient que la France aurait gardé l’Algérie si il n’y avait pas eu toutes ces inegalités, si l’Arabe (ou le Juif…) était consideré francais… Donc si c’est ce que tentait de dire Zemmour, c’est faux. 

Et puis je n’aime pas du tout cette theorie. v.v

Cette idée des différents stades de la nation a été utilisée par Mauss pour aider à définir les relations internationales entre pays, notamment il a participé à la création de la Société des Nations; donc il ne faut pas déconsidérer totalement cette théorie puisqu’elle a eu une influence certaine sur le droit international ;)

monpetitsoulier:

julienc replied to your post: julienc replied to your post: One of t…

merci pour les précisions sur le décret j’avais jamais vraiment creusé le sujet. la partie ‘invention’ résonne plus comme un symptome de son appréciation du mythe colonial du XIXe: “devoir civilisateur pour acquérir le statut de nation” qqch comme ça

mais de rien. //  acquerir le statut de nation…c’est a dire ?  si il n’etait pas algerien ca ne lui ferait ni chaud ni froid que l’algerie soit francaise ou pas, en fait je crois que si il n’etait pas algerien il aurait plutot affirme le contraire: l’algerie n’est pas francaise et les algeriens ne seront jamais francais. mais vu qu’il a eu la “malchance” d’etre nee de parents algeriens, il doit montrer aux francais que ses parents ne sont pas vraiment algeriens, parce que l’algerie c’est une “invention” 

oui c’est probablement ça, ce que je voulais dire par ‘statut de nation’ est qu’il y a une autre interprétation possible basée sur la conception de nation du XIXe qui est très liée à la colonisation, et plus précisément la notion française de la colonisation, ‘le devoir civilisateur’ du XIXe: j’ai lu récemment le livre du sociologue Marcel Mauss qu’il a écrit en 1920 sur la nation, et pour lui la nation est le stade ultime des sociétés. De mémoire les différents stades sont: Tribalisme, Société souveraine autocratique, Société souveraine capitaliste, Société souveraine démocratique et sociale; seul le dernier stade méritant le nom de Nation. En gros il définit une nation comme une société démocratique avec des politiques sociales, et si on prend ce qu’a dit Zemmour par rapport à cette conception là de la nation, on peut considérer que la France a amené l’Algérie vers la forme de nation. Encore une fois j’insiste sur le fait que c’est une conception très XIXe et emprunte de colonialisme.

buffalo-divine-eden-no7:

Memento Mori, 18th century, unknown artist

buffalo-divine-eden-no7:

Memento Mori, 18th century, unknown artist

(via enervat)

centuriespast:

Los Caprichos: The Filiation, 1799
Francisco de Goya y Lucientes
Spanish, 1746-1828
Etching with watercolor
plate: 21.5 x 15 cm. (8 7/16 x 5 7/8 in); sheet: 28.8 x 20.5 cm. (11 5/16 x 8 1/16 in)
The Norton Simon Foundation

centuriespast:

Los Caprichos: The Filiation, 1799

Francisco de Goya y Lucientes

Spanish, 1746-1828

Etching with watercolor

plate: 21.5 x 15 cm. (8 7/16 x 5 7/8 in); sheet: 28.8 x 20.5 cm. (11 5/16 x 8 1/16 in)

The Norton Simon Foundation